Le garçon à la valise.
Écrit par Marie Gicquel   
Vendredi, 30 Novembre 2018 14:02

Le mardi soir, le 27 novembre, les 4èmes ont pu assister au  Champ de Foire de St-André-de-Cubzac, à la représentation du Garçon à la valise de Mike Kenny, mise en scène par Odile Grosset-Grange.

Ce n’est pas une pièce choisie à la légère puisque son thème se rattache directement à notre EPI (enseignement pratique et interdisciplinaire) de 4ème sur le journalisme et l’immigration.

En effet, si ce texte prend la forme d’une odyssée ou d’un conte ce sont avant tout les aventures d’un enfant, Nafi, poussé par la guerre à rejoindre son Eldorado. Mais la thématique centrale de l’immigration est abordée avec douceur et poésie, comme une fable, celle de Sinbdad le marin comme un conte au goût amer de l’actualité.

La légèreté du conte n’a pas échappé à nos élèves car ils ont même avoué qu’ils avaient parfois ri. Ils ont été aussi émus, en particulier par la voix de la comédienne chantant  Ain’t got no de Nina Simone qui n’est pas sans rappeler l’esclavage qui fait écho à l’exploitation des réfugiés.

C’est toujours un réel bonheur de faire prendre conscience à nos élèves que le théâtre est un art vivant et plein de possibles, un art politique qui pousse à agir.

Un peu comme un migrant, on démarre avec presque rien sur les planches mais le moindre élément, le moindre accessoire prend sens dans cette scénographie et devient un symbole fort, comme par exemple la carte du monde au sol. Tout est nécessaire,  tout est symbolique. L’accessoire aura différents emplois, les comédiens aussi d’ailleurs. Les deux acteurs entourant Nafi ne joueront pas moins de trois à cinq personnages différents, ils feront tous les bruitages, la musique et les effets de lumière. Tout cela a suffit à nous envoûter,  à nous emmener avec eux. Nous avons fait appel à notre imaginaire et mieux compris ainsi une réalité pourtant cruelle. Alors merci à la compagnie de Louise.

Comme dit l’adage : « la vérité sort de la bouche des enfants » alors le jugement est sans appel « C’était trop bien ! ».

 le_garon__la_valise_copy

Mise à jour le Lundi, 03 Décembre 2018 07:09
 
"SORTIES THEATRE EN SOIREE"
Écrit par Equipe de Lettres   
Mercredi, 21 Novembre 2018 19:11

Cette année encore, les élèves de tous les niveaux se verront proposer une sortie au théâtre, hors temps scolaire . 

Nous en rappelons le fonctionnement: 

Pour s'inscrire, il suffit de se porter rapidement volontaire, auprès du professeur de Français de sa classe et de s'acquitter d'une participation de 3€ ( l'essentiel du coût du transport et des billets étant pris en charge par le collège, le Conseil Départemental et le Foyer Socio-éducatif du collège).

Les responsables des élèves volontaires doivent accepter de conduire leur enfant au bus (sur le parking du collège) et de venir l'y rechercher aux horaires indiqués. Ils remplissent également une autorisation parentale de sortie. 

Pour éviter les ennuis de circulation, le départ se fait une heure et demie avant le spectacle et les enfants peuvent prévoir un petit en-cas à grignoter devant la salle de spectacle, avant la représentation...L'heure du retour est calculée en fonction de la durée annoncée de la représentation. Pour chaque sortie, ces heures de rendez-vous sont précisées au moment de l'ouverture des inscriptions. 

Les sorties prévues ne sont pas encore toutes ouvertes à l'inscription mais en voici la programmation : 

Niveau 4e - mardi 27 novembre 2018 à 19h30 : Le garçon à la valise , Mike Kenny - Théâtre du Champ de Foire, Saint André de Cubzac ...Encore quelques places disponibles...

Niveau 3e - mardi 29 janvier 2019 à 20h - Dan Da Dan dog ...au Champ de Foire, à St André de Cubzac .Ouverture des inscriptions en décembre...

Niveau 5e - jeudi 11 avril 2019  à 20h30-Les petites reines, Espace Treulon, Bruges . Ouverture des inscriptions en Février...

Niveau 6e - mercredi 15 mai 2019 à 19h - Ravie , Espace Treulon, Bruges . Ouverture des inscriptions en avril...

 

Mise à jour le Jeudi, 22 Novembre 2018 14:28
 
Portrait de Dorian Gray
Écrit par Marie GICQUEL   
Samedi, 09 Décembre 2017 18:13

Portrait de Dorian Gray

Sortie Théâtre du vendredi 8 décembre

dorian_gray

              Thomas Le Douarec (acteur et metteur en scène), Caroline Devisme, Fabrice Scott et Arnaud Denis

   Alors oui c’est vrai les élèves étaient surexcités, oui en effet, il en manquait 8 (malades). Oui également lorsque nous sommes arrivés au Bouscat une pluie glacée s’était mise à tomber et oui enfin nous avons été placés aux deux derniers rangs. Est-ce que cela a pour autant gâché notre soirée ? Et bien NON ! Non car avant tout nous avons été très bien accueillis par l’Ermitage-Compostelle qui nous a prêté une salle pour manger au chaud, non car nos élèves ont été sages, ravis et enthousiastes comme à chaque fois... Et non surtout parce que la pièce était de grande qualité et leur a plu. Nous sommes fières d’eux.

   La pièce Le portrait de Dorian Gray était un pari risqué car ce n’est justement pas une pièce, mais une adaptation. Et oui ! C’est un roman du XIXème siècle du célèbre écrivain irlandais Oscar Wilde dont nous avons apprécié l’adaptation. Le registre fantastique est également rarement mis en scène et c’est un des préférés de nos quatrièmes.

   L’histoire ? Celle d’un homme, Dorian Gray, qui pour conserver sa jeunesse vend son âme au diable. Son portrait, le tableau peint par son ami, vieillira à sa place. Mais cette beauté immuable ne le rendra pas meilleur, au contraire !

   La mise en scène ?  Un décor inventif, jouant sur des effets de lumière époustouflants pour créer à chaque fois un espace différent, un travail sur le son très envoutant, mêlant piano voix et une bande son parfois glaçante donnant des émotions intenses, de beaux costumes lumineux plein de sens.

   Et les acteurs ? Et surtout l’actrice Caroline Devismes, qui jouait le rôle de trois femmes différentes, les a également envoûtés et émus, sa voix surtout. D’ailleurs pour eux cela ne faisait aucun doute : « Les acteurs jouaient bien !».

Voilà ! La réaction de nos élèves a été, et c’est rare, unanime : «  C’était super ! ». Quelques uns ont dit d’un air surpris : « J’ai tout compris ! ».

   Le rythme haletant, les scènes clés teintées d’angoisse ou de violence les ont tenus éveillés et leur ont fait dire : « Il y avait beaucoup d’actions, on ne s’est pas ennuyé ! ». Les plus loquaces ont admis : « Nous étions dedans et nous nous disions : il est beau peut-être mais il devient tellement méchant ! ». Nos élèves spécialistes du théâtre nous ont dit : « J’ai vu des dizaines de pièces, je suis habitué aux comédies et là c’était vraiment nouveau et vraiment bien ! ». Les plus sensibles ont avoué : « J’ai pleuré plusieurs fois, ça m’a vraiment touché… Déjà à la première chanson… ».

   Bref c’était une belle soirée qui nous permet de faire un portrait de nos surprenants élèves, un portrait bien plus beau que celui de Dorain Gray !   

                      MG et MD

Mise à jour le Dimanche, 10 Décembre 2017 12:21
 
PARCOURS ARTISTIQUES : théâtre en soirée
Écrit par Administrateur   
Jeudi, 16 Novembre 2017 00:00

« Sorties théâtre en soirée »

Comme chaque année, les professeurs de Français proposent aux élèves des sorties au théâtre, hors temps scolaire. Pour y participer, il suffit de se porter volontaire et de s’acquitter d’une participation de 3€ (l’essentiel du coût du projet étant supporté par le collège et par une subvention du Conseil Départemental).

Les horaires de départ tiennent compte des éventuelles  difficultés de circulation.

Les deux premières sorties concerneront les élèves de 6e et de 4e.

Les sorties prévues pour les élèves de 5e et de 3e auront lieu en 2018 (le vendredi 2 mars et le jeudi 17 mai).

Sortie 6e : mardi 28 novembre 2017.

7 d’un coup (d’après Le vaillant petit tailleur,  conte des frères Grimm).

Le départ du bus se fera sur le parking du collège, à 17h45. Le retour est prévu, au même endroit, vers 21h20.

Si certains élèves ne peuvent matériellement pas rentrer chez eux et revenir pour 17h45, ils pourront, exceptionnellement, rester au collège en attendant le départ du bus. Il faudrait toutefois qu’ils aient une solution pour se procurer un petit en-cas, qu’ils mangeront devant le théâtre, avant la représentation...

Le spectacle, mis en scène par Catherine Marnas, aura lieu à 19h30 au TnBA  (Théâtre National de Bordeaux) et doit durer une heure environ.

Les 50 places mises à disposition ont toutes trouvé preneur et les inscriptions sont closes.

Sortie 4e : vendredi 8 décembre 2017.

Le portrait de Dorian Gray (d’après le roman d’Oscar Wilde)

Le départ du bus se fera sur le parking du collège, à 18h45. Le retour est prévu, au même endroit, vers 23h.

Les volontaires devront penser à apporter un petit pique-nique pour tenir jusqu’à 23h...Ils le mangeront devant le théâtre, avant la représentation.

Le spectacle, mis en scène par Thomas Le Douarec, aura lieu à 20h30, à l’Ermitage-Compostelle, au Bouscat et doit durer environ 1h40. On peut trouver de nombreux articles élogieux sur cette pièce sur internet (Télérama, Le Figaro...).

Les inscriptions sont encore en cours... Il reste donc quelques places sur les 48 proposées.

Mise à jour le Dimanche, 19 Novembre 2017 11:36
 
Scapin et ses fourberies font toujours rire.
Écrit par MG   
Dimanche, 05 Février 2017 18:03

Vendredi soir (le 3 février), une quarantaine de cinquièmes du Collège du Val de Saye a eu la chance d'aller voir une pièce de théâtre. Bravant les risques de tempête, nous voilà donc à Lormont, Espace du Bois fleuri pour découvrir Les Fourberies de Scapin de Molière. Si cette pièce et cet auteur sont recomandés par les nouveaux programmes (cela tombe bien!), c'était bien une oeuvre classique qui nous était présentée. Il nous a fallu, dans un premier temps, passer par la difficulté de la langue du XVIIème siècle. En effet, les deux premières minutes ont été ponctuées de :" je ne comprends rien..." ou avec davantage d'humour :" cela nous permet de revoir notre passé simple!".

Heureusement, très vite nous entrons dans l'action grâce à l'arrivée d'un Scapin survolté, que l'on ne lâchera plus des yeux. Son entrain, sa fougue, ses fourberies nous ont très vite fait oublier la barrière de la langue. Le texte de Molière, accompagné d'une mise en scène digne de la Comedia dell'Arte, est devenu très vite à notre portée. Et Scapin nous entraîne avec une réjouissante drôlerie dans ses mauvais tours et nous fait simplement rire. Nous aimons recueillir les réactions de nos élèves, à la fin de la représentation, et bien c'est unanime, Molière "c'est trop bien!".

les_fourberies

Mise à jour le Dimanche, 05 Février 2017 18:16
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 4