Un mur de poèmes.
Écrit par Ghislaine VICTOR-TUTEIN   
Mercredi, 01 Avril 2015 21:32

La classe de 6ième A a fêté à sa façon le printemps des poètes.

Nous avons travaillé une semaine sur la production de poèmes.
Nous sommes d'abord partis du prénom de chaque élève et chacun a créé son acrostiche. Ensuite tous les élèves ont lu leur poème et on a marqué au tableau les mots qui résonnaient, plaisaient, accrochaient l'oreille. A partir de ces mots, les élèves ont écrit un autre poème que chacun a pu lire à la classe à tour de rôle.
Puis les élèves ont choisi leur couleur préférée et ont noté sur leur cahier les mots, les images ou les souvenirs qu'évoquait cette couleur. A partir de ces impressions et/ou sensations un troisième poème a été écrit. Ils ont tous été lus à haute voix en partage.

mur-de-pomes2

Et enfin, je leur ai projeté des tableaux impressionnistes, principalement Monet, et chacun a choisi le tableau qui lui parlait le plus. C'est ainsi qu'est né le dernier poème de cette semaine entièrement dédiée au printemps des poètes.
Pour finir en beauté, nous avons accroché tous les poèmes sur un mur de la classe afin que tout le monde puisse les lire et choisir son préféré qui serait à apprendre par coeur et à réciter. Les élèves dont les poèmes ont été choisis semblaient fiers et émus de l'entendre ainsi récité par un de leur camarade.

On a ainsi pu s'apercevoir que la poésie est émotions, sensations, couleurs mais qu'elle est aussi très personnelle, chargée d'images, de comparaisons, d'associations bizarres. Elle peut être courte ou longue.

Le poème peut se dessiner, la feuille qui reçoit le poème se transformer et se faire objet coloré.

Merci à tous pour votre implication et pour les jolis poèmes que vous avez écrits.

Mise à jour le Jeudi, 02 Avril 2015 08:59
 
"Lire, rire, grandir" : un projet de lecture à haute voix porté par les 6e Fyn !
Écrit par Colette BURREN-DAMOUR   
Mercredi, 14 Janvier 2015 14:32

      Avec la classe de 6°Fyn nous avons un projet de lecture à haute voix : "Lire, Rire, Grandir" qui permet à des collégiens de rencontrer des écoliers autour d'albums destinés à la jeunesse, et ce trois fois dans l'année. Pour notre première rencontre, notre professeur de Français avait choisi des albums autour de la thématique de l'art dans la littérature de jeunesse. Les livres évoquaient la peinture, la sculpture, la musique, la danse ou encore le théâtre.

     Nous nous appelons Kelly et Maurane, nous avons lu dans la classe de CM1 de Mme Evelyne Croisant de l'école de St Yzan de Soudiac le jeudi 11 décembre 2014.

     Nous sommes rentrées dans la classe et nous avons été bien acceuillies par l'enseignante et ses élèves qui nous attendaient avec impatience. Nous nous sommes présentées et avons commencé à lire Sven et les musiciens du ciel.

alt

Les élèves n'ont pas trop compris et nous ont posé plein de questions. On leur a répondu et nous avons commencé le deuxième livre : Le théâtre en carton.

alt

Les élèves nous ont écouté plus attentivement parce que dans le livre il y avait une boîte à idées et les CM1 en avaient une aussi. Ils voulaient tout de suite nous écouter quand on a dit le titre parce que fin juin ils vont faire une pièce de théatre sur l'égalité des hommes et des femmes. Aussi ils ont rigolé et n'ont pas eu de questions. Après l'enseignante nous a photographiées et les élèves nous ont posé des questions. Ils n'avaient pas fini et les délégués de notre classe sont venus nous chercher parce qu'on était en retard !


     Nous avons aimé notre petite expérience et nous avons aimé notre lecture, les livres étaient très agréables à lire. Nous avons eu  le trac devant les élèves mais c'était une expérience inoubliable.Nous avons hâte de recommencer!!!!!!!!!!!

 

Kelly Barbotteau et Maurane Bertin.

 
Atelier d'écriture en 6e : écrire un récit de métamorphose.
Écrit par C. Burren-Damour   
Lundi, 29 Décembre 2014 21:44

Après avoir rencontré les dieux et les déesses de l’Antiquité à travers les récits d’Ovide, les élèves de 6e Fyn et de 6e D se sont lancés à leur tour dans l’écriture d’un récit de métamorphose. Pour nourrir leur imagination, ils ont pu observer 4 tableaux inspirés du mythe de Diane et Actéon. Une fois terminés, les 3 textes les plus aboutis ont été lus à haute voix et la classe a voté pour celui qu’elle préférait. Voici les 2 gagnants !

altDiane métamorphose Actéon en cerf, détail, vers 1522, 1524, Le Parmesan.

La Métamorphose d’Actéon

Au pied de l’Olympe, il y avait une très grande forêt et au fin fondde ce bois se trouvait un chalet où Diane la déesse de la chasse adorait aller chasser avec ses 4 nymphes. Mais Diane possédait aussi un palais près de celui de Jupiter.

Un jour Diane était partie à la chasse avec ses 4 nymphes, elles virent un petit étang et une arche de pierre, elles eurent envi de se baigner, Diane regarda autour d’elle... personne à part ses 4 nymphes.

Diane disait : « venez, nous allons nous baigner ». Et là en pleine baignade, un homme apparut, l’homme était Actéon. Il fut très surpris lui qui était en train de chasser. Il s’enfuit en courant. Mais Diane avait eu le temps de voir son visage. Diane et ses nymphes se rhabillèrent et coururent vers le château de Jupiter, car il adorait Diane. Jupiter jaloux chercha Actéon à cheval pendant des mois et des mois, jusqu’au jour où Jupiter retrouva Actéon. Il l’accrocha à un arbre et retourna chercher Diane dans son palais....

Une fois que Diane et Jupiter eurent retrouvé Actéon, ils le métamorphosèrent en cerf. Il lui poussa d’abord des bois sur la tête, puis ses cheveux disparurent et devinrent des poils, ses yeux noircirent. A la place de son nez poussa un museau, sa bouche grandit, ses bras et ses mains s’amoindrirent et il apparut des poils marron, ses jambes et ses pied devinrent des sabots. Et le reste n’était plus qu’un ventre de couleur marron. Il était devenu cerf.

Actéon une fois métamorphosé en cerf partit dans ma forêt et se fit de dévorer par 4 chiens de chasse et Lycaon le tyran loup.

Evy Coumau-Lagrange, Maëlys Berrié et Alexia Desdevises, 6e Fyn.

 

Diane et Actéon

Un matin dans une superbe maison forestière, un jeune garçon partit chasser dans la forêt.

Actéon vit un lapin, se retourna pour le tuer, s’entrava dans une racine, se releva et surprit Diane et ses Nymphes nues en train de se baigner.

Diane jeta un sort à Actéon, des petites cornes commencèrent à lui pousser sur la tête. Il s’enfuit et rencontra un troll nommé Roque. Actéon retourna voir Diane pour s’excuser mais la déesse de la chasse aggrava la métamorphose pendant que ses nymphes le repoussaient avec de l’eau. Actéon repartit chez Roque pour lui expliquer ce qui s’était passé ; le troll lui dit qu’il avait été métamorphosé en cerf. Encore une fois il alla voir Diane mais elle prit son arc et tira à côté de la jambe d’Actéon (elle la rafla), il se métamorphosa encore plus. Ses cornes se changèrent en bois, ses mains devinrent des sabots et ça continuait d’empirer. Actéon retourna chez Roque mais il ne put l’aider à se retransformer.

Il devint à trois quart cerf. Actéon repartit voir Diane pour lui demander qu’elle le retransforme en humain, mais il se fit attaquer par des loups noirs et gris et par des chiens de chasse qui appartenaient à Diane.

Grimard  Axel et Durand Enzo, 6eD.

Mise à jour le Lundi, 05 Janvier 2015 15:31
 
Sortie théâtre en soirée
Écrit par Anne COMBEDOUZON   
Dimanche, 12 Octobre 2014 11:11

Le vendredi 17 octobre 2014, les élèves du niveau 4e ont la possibilité de se rendre au théâtre pour assister à une représentation de Narcisse ou l'amant de lui-même. Cette comédie de jeunesse de Jean-Jacques Rousseau s'inspire des Métamorphoses d'Ovide . La mise en scène est de Jean-Luc Revol qui a reçu le Molière du meilleur spectacle musical en 2007. La représentation commence à 20h30, au théâtre l'Ermitage- Compostelle, au Bouscat. Le départ du collège, en bus, est prévu à 18h50 et le retour vers 22h40. Il reste quelques places...Adressez-vous rapidement à votre professeur de Français!

Mise à jour le Dimanche, 12 Octobre 2014 15:39
 
Rédactions des 4ièmes Yeu et Ré
Écrit par Madame Victor   
Jeudi, 27 Mars 2014 22:35

Nous avons travaillé avec les quatrièmes Yeu et Ré sur Maupassant. Nous avons lu quelques unes de ses nouvelles réalistes et nous nous sommes rendus compte que chaque nouvelle pouvait s'inspirer d'un fait divers.

J'ai donc proposé à mes élèves d'écrire une nouvelle à la manière de Maupassant, en s'inspirant d'un fait divers et en situant le récit à notre époque.

Je tenais avec l'accord de mes élèves à vous faire partager ce travail. Il est évident qu'ils ne sont pas parvenus à ce résultat du premier coup et qu'ils ont retravaillé leur copie afin de l'améliorer.

Bonne lecture !pdfpdf

 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 3